Dies Irae

< Retour a la liste des oeuvres
2002

Pour cette intervention à l’exposition de Bex, Olivier Estoppey raconte à nouveau une histoire, jour de colère pour un jour de noces. Une fête de village, un jour d’été quand l’orage menace. Un troupeau de cent soixante oies de béton s’affole sur la pente ; elles sont poursuivies, chassées par trois gigantesques personnages terrifiants, trois vieux tambours qui s’en vont à la guerre, et un seul gardien pour sauver ce troupeau. Cette fois la figuration est parlante, et l’installation rencontrera un énorme succès. Prix du public, les oies seront vendues par petits groupes et un deuxième troupeau avec gardien et tambour sera aménagé dans le jardin de sculptures de Daniel Spoerri, à Seggiano, en Toscane. Le motif de l’oie sera repris à Champex, en Valais : un long troupeau d’oies, de treillis et de pluie, posé sur l’eau de ce lac de montagne, répond à l’installation principale sur le flanc du rocher, les loups de 2007.

Photos de l'oeuvre : 
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2003 <em></br>© Olivier Estoppey</em>
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2003 <em></br>© Olivier Estoppey</em>
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2003 <em></br>© Olivier Estoppey</em>
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2003 <em></br>© Olivier Estoppey</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Bex&Art, 2002 <em></br>© Magali Koenig</em>
Dies Irae, Arlaud, 2009 <em></br>© Olivier Estoppey</em>
Dies Irae, Arlaud, 2009 <em></br>© Guillaume Estoppey</em>
Dies Irae, Arlaud, 2009 <em></br>© Guillaume Estoppey</em>
Dies Irae, Arlaud, 2009 <em></br>© Guillaume Estoppey</em>
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2013 <em></br>© Martin Glauser</em>
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2013 <em></br>© Martin Glauser</em>
Dies Irae, Il Giardino Daniel Spoerri, Seggiano, Italie 2013 <em></br>© Martin Glauser</em>
Dessins préparatoire : 
Dies Irae, esquisse préparatoire, Rotring sur papier calque, 21 x 29,7 cm.
Dies Irae, esquisse préparatoire, Rotring sur papier calque, 21 x 29,7 cm.
Dies Irae, esquisse préparatoire, Rotring sur papier calque, 21 x 29,7 cm.
Dies Irae, esquisse préparatoire, Encre sur papier calque, 30 x 30 cm.
Dies Irae, esquisse préparatoire, Encre sur papier calque, 30 x 30 cm.
Dies Irae, esquisse préparatoire, Encre sur papier calque, 30 x 30 cm.
Photos d'atelier : 
Modelage </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Atelier </br><em>© Pierre Starobinski</em>
Atelier </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Atelier </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Atelier </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Montage Bex&Arts </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Atelier </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Atelier </br><em>© Olivier Estoppey</em>
Projet : 
Maquette </br><em>© Olivier Estoppey</em>
L'enfant qui va naître, triptyque, 1986. Mine de plomb sur papier marouflé, 210 x 270 cm